Schick Esteve change sa chaîne de valeur grâce au Big Data



« La traçabilité et le Big Data sont notre manière d’avancer vers l’industrie du futur ». Ainsi résume Jean-François Marette, président de Schick Esteve, la transformation de son entreprise. En quelques années en effet, le fabricant de lignes de production pour l’industrie agroalimentaire est passé « d’une entreprise de chaudronnerie industrielle à une entreprise d’ingénierie des procédés ». Grâce à l’instrumentation de ses machines et à un logiciel « maison », Schick Esteve a développé une solution permettant de travailler le Big Data sur la totalité des données d’une ligne de production. « L’objectif, au travers de ce Big Data, est de suivre deux axes : l’analyse des données qui est une science classique et d’aller demain vers d’autres domaines d’activité, dont le Data Mining, chercher dans les données des informations pertinentes permettant au client d’améliorer son agilité sur son marché », explique Jean-François Marette.
Les résultats de cette transformation ? Un chiffre d’affaire augmenté de 50% en cinq ans, avec une part à l’export de 38%. Et un changement radical dans la constitution de l’effectif de l’entreprise. Suite à des formations et des embauches, « depuis deux ans, nous avons plus de personnel en bureau d’études qu’en production », note le président de Schick Esteve.